MyHeritage, est-ce-que mes données sont sécurisées?

Dans un monde où les données identitaires, comportementales et contextuelles font l’objet d’exploitation vorace et abusive de la part des publicitaires et services numériques de tout genre, la sécurisation des informations divulguées sur les plates-formes numériques devient une nécessité absolue.

MyHeritage, un service en ligne créé en 2003 par Gilad Japhet, est une plate-forme qui place la sécurité des données de ses utilisateurs dans ses priorités. Elle propose notamment un test ADN à toute personne désireuse de découvrir ses origines ethniques ou de retrouver des parents éloignés ou proches.

Ayant une dizaine de millions d’utilisateurs répartis dans les quatre coins du globe, elle gère une quantité astronomique de données personnelles. Qu’en est-il de leur sécurisation ?

La sécurisation des données, une priorité de MyHeritage!

MyHeritage est consciente du caractère sensible et confidentiel des informations communiquées par les utilisateurs à mesure qu’ils sollicitent les services du site.

En effet, à l’inscription, lors des achats de kit ADN ou encore pour l’utilisation d’autres services fournis par le site, des informations sont régulièrement demandées aux utilisateurs. C’est la raison pour laquelle elle a adopté une Politique de confidentialité et de sécurité de haut niveau. Le but étant la protection maximale des données des utilisateurs. Pour ce faire, MyHeritage transfère et stocke les informations divulguées dans des data-centers sécurisés.

En outre, une révision périodique des normes de sécurité, ainsi qu’une amélioration de ces dernières sont réalisées. Quant aux informations à caractère financier, le cryptage de ces données est assuré par un logiciel serveur qui assurera la sécurité des transactions. Les hackers n’auront qu’à bien se tenir!

Quant à la confidentialité des données, MyHeritage s’engage à ne les utiliser qu’en vue d’assurer la fourniture des services à ses clients. Aucune vente ou partage de ces informations collectées ne sera effectué en dehors des  dispositions prévues par les lois de protections de données.